29 Sep

Françoise Élisa passe à la Télé !

Lors des travaux de rénovation de l’église Saint Martin, Les 3 cloches ont été descendues du beffroi et ensuite envoyées pour un long séjour d’un an dans l’entreprise Bodet Campanaires à Trementines (49) pour réparer les dégats du temps.

La plus lourde, Françoise Élisa avait le noyau central et les anses (représentées par des petits personnages agenouillés) fortement dégradés avec la rouille et les battements réguliers.

Françoise Élisa en 2017 (avant sa restauration)

Lors d’un reportage de TCL en Avril 2017 dans les locaux de Bodet, on peut apercevoir notre demoiselle de Glénay en attente de réparation avec un commentaire sur son état par le Directeur de l’établissement, Jean Luc Ferrant.

Aujourd’hui, c’est une magnifique cloche qui a reprise sa place centrale dans le beffroit de l’église de Glénay.

Françoise Élisa après sa restauration.
20 Sep

Les Demoiselles de Glénay reprennent leurs mélodies

Françoise Élisa et ses consœurs prêtes à reprendre du service

Après 2 an et demi de silence, les trois cloches, Françoise Élisa, Éléonore et Marie Paule Monique sont désormais prêtes à reprendre leurs tintements, volées, et Angélus dans l’église de Glénay ce vendredi 20 Septembre 2020 à la veilles des Journées Européennes du Patrimoine.

Nouvelle Motorisation, nouveau programmateur, tout est prévu pour que les cloches sonnent les heures et les demi-heures chaque jour avec une interruption de Minuit à 7h00. L’Angélus sonnera à 7h05, 12h05 et 19h05. Comme le veut la tradition chrétienne, elles ne sonneront pas du Jeudi Saint jusqu’à Pâques (Ce qui n’était pas le cas avant les travaux).

13 Sep

Les journées du Patrimoine 2019

Journée Européenne du Patrimoine 2019

Pour les Journées Européennes du Patrimoine 2019, Plusieurs événements sont organisés sur la commune pour découvrir ses monuments et leurs histoires.

Rendez vous le Samedi 21 Septembre à 10h à la Salle Associative près de la Mairie pour un rallye photo interactif, organisé par l’ARPEG, à travers les chemins de la commune de Glénay. Équipez vous de votre smartphone et d’une application de lecture de QR-code pour découvrir des panoramas magnifiques et des histoires insolites !

Crédits : © Y. Pilpré

L’après midi, deux visites guidées et commentées seront organisées à 15h et 17h autour de l’église Saint Martin avec visite du beffroi restauré (Attention ! La visite du beffroi n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite, le reste de la visite est bien sûr possible !).

Le dimanche 22 Septembre à 10h30, Visite guidée sur l’évolution du bourg à travers les siècles, son patrimoine caché, voire son patrimoine détruit. (Départ place de l’église). Attention ! Cette visite n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Crédits : © Communauté de communes du Thouarsais, Y. Pilpré

À 14h00, à la salle Paul Réau, Conférence à plusieurs voix (élus, propriétaires, architecte…) sur le château de Glénay, son évolution et ses projets de restauration, conduite par Laëtitia Douski, chargée d’études d’inventaire du patrimoine (Communauté de communes du Thouarsais).

19 Août

Eléonore a tinté ce 17 Aout 2019

A presque 200 ans, Eléonore a animé le clocher samedi dernier. C’est dans le cadre d’une jolie cérémonie de mariage, et à la sortie des jeunes époux (Rachel et Johan MIMOT), que nous avons pu entendre le son de notre bicentenaire. C’est une joie non dissimulée pour les acteurs de la restauration de l’église, qui concrétise bien des efforts ! Merci à tous.

24 Nov

Etat des lieux – le chœur et le chevet

Après avoir détaillé la nef, nous continuons notre visite d’état des lieux par le chœur et le chevet de l’église.

Attardons nous quelques instants sur le retable. Ce dernier est daté du XVIIe siècle et il possède quelques particularités.

Rétable du XVIIe s. de l'Eglise St Martin de Glénay

Le retable du XVIIe s.

La statue de droite représente St Cosme et celle de gauche, Saint Damien, respectivement Saint Patron des Chirurgien et des Pharmaciens. Les deux frères jumeaux entourent un tableau de Saint Hilaire de Poitiers, étonnant dans une église consacré à Saint Martin ! Il semblerai cependant que le tableau ai été ajouté plus récemment, car on distingue à sa base un espace sans peinture, laissant deviner peut-être l’emplacement d’un ancien tableau de dimensions différentes…

L’Autel et le Tabernacle sont de facture plus récente, et ne suivent pas le style du retable. L’ancien autel se trouve aujourd’hui remisé dans le clocher, coincé sous des placards. Il mériterai peut-être un traitement plus favorable et pourquoi pas un retour à sa place d’origine ?

Ancien Autel de l'église

Ancien Autel de l’église

La voûte étoilé au sommet de l’abside était bleu ciel, mais a été repeinte il y a quelques dizaines d’année.

On pourrai noter aussi l’état des vitraux, assez abîmés, et sur lesquels les traits des personnages et des inscriptions disparaissent. Le plafond de la voute d’accès à la sacristie s’écaille et laisse apparaître des anciennes peintures colorées.

Baptistere

Le Baptistère

L’église n’ayant pas réellement de transept, on notera seulement sur la gauche un baptistère récent datant des années 80.

Pour conclure, quelques pistes de travail de recherche qui seront détaillées dans de prochains articles :

  • D’après l’ouvrage de l’Abbé Gallais sur Glénay, le caveau de la famille des Vignerot de Poncourlay, anciens châtelains au XVIIe s.,  se trouverai sous le plancher surélevé.
  • D’anciennes cartes postales montrent deux statues présentes de chaque coté de l’autel, disparues aujourd’hui…Elle ne sont peut-être pas si loin ?